------------------------------------------------------------------------------ Annulation gratuite Covid-19 ------------------------------------------------------------------------------

16 avril 2021
 avril 16, 2021
Catégories : Conseils camping, News

Voyager en camping-car offre de nombreux avantages, comme une sensation de liberté exceptionnelle. Lorsque vous vous évadez en camping-car, vous pouvez vous arrêter où vous voulez et quand vous le souhaitez.

Situé au cœur de la Provence, le Luberon est une destination aux multiples trésors. C’est un lieu très agréable à visiter en camping-car. Vous y découvrirez les fameux champs de lavande, mais également les magnifiques paysages naturels et architecturaux sous le chant des cigales. Découvrir le Luberon en camping-car permet d’explorer des villages pittoresques, dont certains sont classés parmi les plus beaux de l’Hexagone. 

Réserver

La meilleure période pour voyager en camping-car dans le Luberon

Le Luberon, la Provence en couleurs

Avant de partir à l’aventure pour explorer le Luberon, il est important de se demander quelle est la meilleure période pour voyager dans le département. Ne vous fiez pas à votre instinct ou aux idées reçues, car contrairement à ce qu’on pourrait penser, il ne fait pas toujours beau dans le Sud de La France. Voici quelques recommandations pour vous guider dans le choix de votre période

La meilleure période pour faire du camping-car dans le Luberon se trouve entre mai et octobre, c’est-à-dire entre le début du printemps et le début de l’automne. Cependant, pensez bien que lorsque vous visitez l’arrière-pays Luberonnais est plutôt soumis à des influences continentales. 

Eh oui, les étés sont très chauds et secs dans le Luberon. Soyez donc prêts à affronter de nombreuses journées à plus de 30° C entre les mois de juin et d’août. En plus, durant les épisodes de canicule, ce n’est pas rare de voir des pics à plus de 40 °C. 

Les hivers quant à eux, ne sont pas aussi doux qu’on pourrait le croire. Les températures sont plutôt basses et varient entre 6 °C et 8 °C entre les mois de novembre et février. Et ça entraîne des jours de gel plutôt fréquent et de la neige qui tient bien au sol sur les hauteurs. Alors en hiver, prudence sur les routes du Luberon ! 

L’automne est assez doux dans la région. En effet, les températures maximales sont entre 20 °C et 13 °C durant cette période. Cependant, c’est la période la plus humide de l’année. Si vous décidez d’organiser votre voyage à ce moment, soyez prêt à affronter les orages et les épisodes pluvieux (qui sont parfois violents). 

Et dernier petit conseil sur la météo du Luberon : il est soumis au Mistral. C’est principalement le cas au printemps ou en hiver, mais nous vous recommandons de prévoir quand même un coupe-vent pour vous protéger. 

Où dormir dans le Luberon

Durant votre voyage, vous trouverez une multitude de superbes endroits où vous aurez sûrement envie de vous arrêter pour y passer la nuit. Cependant, certaines règles sont à respecter. 

Tout d’abord, la législation française proscrit le camping sauvage dans tous les massifs forestiers du parc naturel régional du Luberon. Pour faire respecter cette règle, de nombreux contrôles des autorités sont mis en place durant la haute saison. Et bien qu’ils soient moins nombreux durant la basse saison, ils sont quand même là. Quant au bivouac, il est toléré en dehors de l’été, mais bien sûr il vous faut l’approbation du propriétaire pour vous installer. 

Si vous souhaitez vivre l’aventure authentique du camping en dormant dans la nature, nous vous conseillons de vous éloigner le plus possible des habitations, pour respecter la tranquillité des locaux. Et bien sûr avant de partir, laissez derrière vous un endroit propre sans aucun déchet. Cette règle est valable dans tous les endroits que vous visitez, mais d’autant plus dans le Luberon qui est un parc naturel protégé. 

Si vous préférez dormir dans un endroit calme et sécurisé, le Domaine des Chênes Blancs se fera un plaisir de vous accueillir sur l’un de ses emplacements de camping spacieux d’une superficie de 90 m2 minimum

Luberon en camping-car, une idée d’itinéraire pour une semaine

Le Lubéron est célèbre pour ses petits villages pittoresques au style provençal. D’ailleurs, ils sont souvent classés parmi les plus beaux villages de France. De plus, ils ont la particularité d’être soit perchés, avec une vue magnifique sur la vallée, soit adossés aux massifs du Lubéron. Et certains d’entre eux proposent même des activités très originales voir insolites à découvrir. 

Si vous avez prévu d’aller à la découverte du Luberon pour votre prochaine escapade, voici un itinéraire très sympathique à faire pour visiter la région. 

Étape 1 : Avignon 

Découvrir Avignon dans le Vaucluse | Provence Guide

Avignon est bien évidemment un incontournable de la région. Les lieux magiques et activités sont nombreux dans la « Cité des Papes ». Par exemple, vous pouvez visiter l’ancienne résidence des souverains pontifes, qui est aujourd’hui le plus grand palais gothique de l’Occident. Puis, sur les bords du Rhône, vous n’aurez plus qu’à déambuler sur les rues pavées en admirant le fameux Pont d’Avignon, qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Capitale du théâtre, chaque année en juillet, Avignon devient une ville-théâtre en transformant son patrimoine architectural en divers lieux de représentation.

Étape 2 : Cavaillon

Musée Hôtel d'Agar, Cavaillon - Avignon City Pass / Vaucluse Provence Pass

Située aux portes du Luberon, Cavaillon est principalement connue pour être la capitale du melon. Mais la bille possède aussi un riche passé, un patrimoine historique remarquable que vous pouvez visiter en flânant dans les rues anciennes du centre de la ville. Vous pourrez notamment découvrir l’arc romain du 1er siècle ou encore la synagogue du XVe siècle qui ont tout deux une architecture provençale unique au monde. Un autre des lieux d’intérêt intéressant à découvrir à Cavaillon est l’hôtel d’Agar, qui est un hôtel particulier bâti sur d’anciens thermes romains avec un magnifique plafond au style Renaissance qui abrite désormais des expositions de peinture. 

Étape 3 : Gordes 

Gordes en Luberon, un des plus beaux villages de France

Gordes est l’un des fameux villages perchés sur une colline du Luberon. Sa situation géographique offre de merveilleux points de vue à admirer, mais la ville abrite bien d’autres trésors. Classé Plus Beaux Villages de France, c’est un village incontournable où la pierre calcaire, les murs en pierres sèches et les bories sont des composantes omniprésentes du paysage. Le village s’abrite sous le château, conçu pour protéger la jonction vulnérable avec le plateau, depuis 1031. Dans la partie haute du village, vous pouvez découvrir l’imposant château du village ou encore l’église Saint-Firmin d’origine romane. 

Étape 4 : Roussillon

Roussillon, terre d'ocre en Provence

Roussillon est un de ces villages français qui séduit tous les visiteurs de passage. Ce village pittoresque se démarque par son étonnante palette de couleurs flamboyantes. Il se trouve en effet au cœur d’un des plus importants gisements d’ocre au monde. Promenez-vous dans ses ruelles pour contempler ses façades, qui résultent d’un savoir-faire millénaire. À Roussillon, l’ocre est omniprésente que ce soit dans les paysages ou sur le mur des maisons enduites traditionnellement. Le lieu le plus incontournable à découvrir dans le village est bien évidement le Sentier des Ocres, qu’on appelle aussi le Colorado Provençal ! 

Étape 5 : Apt 

Luberon en Camping-car Apt -

Apt est une ville typiquement provençale, réputée pour la qualité des produits de son terroir. En effet, la ville, capitale mondiale du fruit-confit, est également classée “site remarquable du goût”. Autant dire que c’est l’endroit idéal à visiter pour les gourmands et les gourmets. Aussi, lors de votre passage par la ville, ne manquez pas de faire un tour à son marché du samedi matin qui est un incontournable. C’est là que vous trouverez un assortiment exceptionnel de produits locaux. Apt vous séduira également grâce au charme qui se dégage des petites rues de la vieille ville, avec ses anciennes fontaines et ses hôtels particuliers. 

En toile de fond, vous avez les paysages des collines du Luberon teintées d’ocres et parfumées de lavande… avec bien sûr les cigales qui chantent. 

Réserver

 

Retrouvez également nos autres articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *